Tag Archives: guerre

Comprendre le conflit meurtrier en cours dans les régions anglophones du Cameroun

Rogers Orock, University of the Witwatersrand Depuis octobre 2017, le Cameroun est en proie à un conflit meurtrier qui oppose l’armée aux forces séparatistes des deux régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Ses origines remontent à la colonisation de ce pays par les gouvernements français et britannique. Entre 1919 et 1961, ces deux régions, alors sous administration coloniale britannique, …

Read More »

De la Syrie à l’Ukraine, les crimes de guerre de Vladimir Poutine

Nicolas Tenzer, Sciences Po Beaucoup l’ont dit et répété à l’envi ces derniers jours : les crimes de guerre, voire contre l’humanité ou de génocide, commis par le régime russe en Ukraine, s’inscrivent dans la lignée de ceux perpétrés en Syrie depuis 2015 et en Tchétchénie en 1999-2000. À Marioupol, Boutcha, Kramatorsk, Borodianka, chaque jour apporte son lot de révélations macabres. …

Read More »

La pressante question des réfugiés ukrainiens en Moldavie

Florent Parmentier, Sciences Po La tragédie de la guerre en Ukraine a une portée continentale qui ne peut pas épargner un pays limitrophe comme la Moldavie. Même si cette dernière n’est pas partie prenante au conflit sur un plan militaire, en dépit d’une certaine anxiété locale due à la présence de l’armée russe en Transnistrie, elle est en revanche d’ores …

Read More »

Guerre russe en Ukraine : les leçons du précédent géorgien

Sophie Marineau, Université catholique de Louvain (UCLouvain) Le 24 février dernier, l’armée russe entrait illégitimement en Ukraine par l’Est, le Nord et le Sud. L’une des principales considérations invoquées par Vladimir Poutine dans son discours à la nation pour justifier cette offensive était la nécessité de protéger les habitants des deux républiques sécessionnistes de Donetsk et de Lougansk, qui échappaient depuis …

Read More »

Comment la Russie peut attaquer l’Ukraine et comment Kiev peut résister

Julien Théron, Sciences Po Les graphies officielles des noms utilisés dans cet article sont, en langue ukrainienne : Kyiv (Kiev), Donbas (Donbass) et Kharkiv (Kharkov). Quel que soit le cadre, les pourparlers entre la Russie et les Occidentaux ont échoué. Moscou considère sa situation vis-à-vis de l’OTAN, qui serait pour la Russie une « question de vie et de mort », comme « intolérable ». …

Read More »

Comment la Russie peut attaquer l’Ukraine et comment Kiev peut résister

Julien Théron, Sciences Po Les graphies officielles des noms utilisés dans cet article sont, en langue ukrainienne : Kyiv (Kiev), Donbas (Donbass) et Kharkiv (Kharkov). Quel que soit le cadre, les pourparlers entre la Russie et les Occidentaux ont échoué. Moscou considère sa situation vis-à-vis de l’OTAN, qui serait pour la Russie une « question de vie et de mort », comme « intolérable ». …

Read More »

Morts et résurrections de l’État islamique en Irak

Myriam Benraad, University of Limerick Le 10 juillet 2017, le premier ministre irakien Haïdar al-Abadi annonçait, non sans un certain triomphalisme, une « victoire totale » à Mossoul, « pour l’Irak et l’ensemble des Irakiens ». De toute l’histoire du conflit irakien, cette bataille restera indiscutablement l’une des plus âpres et des plus sanglantes. Marque-t-elle toutefois la « défaite » de l’État islamique, comme s’aventurent à le …

Read More »

Par-delà Mossoul, la survie des sunnites et de l’Irak contemporain

Myriam Benraad, University of Limerick L’assaut militaire lancé, le 17 octobre 2016, par le premier ministre irakien Haïdar al-Abadi pour reconquérir Mossoul ne déterminera pas seulement l’avenir proche comme plus lointain de cette ville la deuxième plus importante d’Irak, capturée par l’État islamique en juin 2014. Sur le plus long terme, c’est bien celui de l’État irakien en tant que tel …

Read More »

La guerre comme expérience sensible : les motifs existentialistes du djihad

Romain Huët, Université de Rennes 2 Ce texte est issu d’une série de séjours ethnographiques de plusieurs mois au sein de brigades de combattants en Syrie (2012, 2014) puis en Irak (2017). Ces recherches sont en cours et visent essentiellement à approcher la quotidienneté des combattants pour comprendre leurs trajectoires biographiques, leurs rapports ordinaires au monde, à autrui et à …

Read More »